Groupe Castel

Le respect de la
terre et des terroirs

Un acteur responsable,
engagé en faveur d'un développement durable.

Ancré dans les régions et les terroirs, attaché à la qualité de nos vins, nous ne pouvons pas envisager notre avenir sans nous soucier de notre environnement.

feuille fleurs vignes
Pierre Castel

Quelques exemples
d'initiatives locales
mises en œuvre.

Dans nos châteaux

Au château du Lort, la mise en place d’une procédure de recyclage lors de la mise en bouteilles permet un recyclage de plus de 75 % des déchets générés.

Aux châteaux Mirefleurs, Latour-Camblanes et Tour Prignac, nous utilisons l’eau de forage, de puits ou de sources pour le rinçage des machines agricoles et autres nettoyages de sols.

Aux châteaux du Lort, Malbec et Mirefleurs, un traitement utilisant des phéromones empêche les insectes indésirables de se reproduire. L’expérience est validée par le référentiel Biologique.

Au château Haut-Coulon, la traction animale remplace un tracteur et limite à la fois les émissions de CO2 et le tassement des sols.

Dans nos centres Castel

Le centre Castel Bordeaux du Sud-Ouest (Blanquefort), siège social de l’entreprise, assume son rôle de leader en multipliant lui-même les initiatives axées sur le développement durable. Parmi ces initiatives :

  • La récupération de l’air chaud des compresseurs.
  • La mise en place de détecteurs automatiques permettant d’optimiser la lumière naturelle et l’entretien régulier des puits de jour des toitures.
  • L’optimisation de l’utilisation de l’eau, en travaillant sur l’augmentation de la pression et la réduction du débit, le nettoyage à sec, la chasse aux fuites et l’utilisation de pistolets autobloquants pour l’ensemble des points d’eau.
  • Un meilleur recyclage de certains déchets (verre, carton, plastique).
  • L’utilisation de colles sans solvants pour les cartons.

Le centre Castel Loire (La Chapelle Heulin), un des plus grands centres de vinification et d’embouteillage de France, offre l’exemple d’une installation d’avenir axée sur le développement durable. Sa conception, toute récente, a prévu :

  • Son intégration optimisée dans le paysage.
  • La diminution maximum des nuisances.
  • La traçabilité entière des produits.
  • Un système de contrôle de qualité à l’avant-garde des normes gouvernementales actuelles.
  • Une station de retraitement des effluents par méthanisation permet de rejeter des eaux dont les concentrations de polluants sont 10 fois moins importantes que les seuils légaux
  • Construction d’une route pour ne pas perturber la circulation dans les lieux-dits voisins pour tout le fret propre au centre.

Le centre Castel Nord (Caves Saint Arnould à Saint Omer), 25 % de l’électricité achetée est issue d’énergies renouvelables et 70 % des eaux de lavage sont récupérées.

Le Centre Castel Languedoc Roussillon (Béziers), des essais avec des fournisseurs locaux d’étiquettes adhésives ont permis d’optimiser la revalorisation des sous-produits.

Le Centre Castel Provence (Vidauban), récupère l’eau de pluie.

En 2010, l’École de Formation Castel a offert 616 heures de formation au sein de 39 séminaires rejoignant 253 participants. Durant cette même année, 10 salariés ont été promus à des postes de direction et 4 ont été nommés chefs de ligne. Nous travaillons concrètement à la montée en compétences de nos salariés, privilégiant ainsi la promotion interne.

Le développement durable
est un enjeu stratégique majeur pour Castel.

Majeur, parce que c’est un levier de création de valeur.

Produire près de 640 millions de bouteilles de vin par année ne sera plus possible de la même façon dans le contexte de dérèglement climatique, d’épuisement graduel des sols et des ressources, de pollution des terres et autres formes de dégradation de notre environnement.

En conséquence, les entreprises n’ont d’autre choix que d’innover et de démontrer leur responsabilité sociale et environnementale en adoptant de nouvelles valeurs.

Loin d’être une vision normative contraignante, cette exigence du développement durable constitue une réelle opportunité de développement pour notre groupe familial. Elle permet de fonder une approche plus globale de la performance qui passe non seulement par l’optimisation des processus, la réduction des risques et des coûts, mais aussi par la création d’un nouveau capital immatériel fondé sur un rapport constructif et responsable aux parties prenantes de l’entreprise.

La pérennité de notre groupe familial exige que notre qualité s’appuie non seulement sur celle de nos produits mais aussi sur notre relation avec chacune de nos parties prenantes.

Nous modifions donc nos pratiques en profondeur, afin de créer de la valeur durable et digne d’une entreprise de nouvelle génération.

Seul le développement durable peut créer de la valeur vraie sur du long terme : nous en avons la conviction et le mettons en actions.

Majeur, parce que c’est une exigence du marché.

Aujourd’hui, le consommateur attend d’une appellation qu’elle lui garantisse la qualité et la provenance du produit, mais aussi l’engagement de son producteur à agir de façon responsable. Sur tous les plans : environnemental, social et économique.

Sur le plan environnemental, il attend des pratiques responsables et une traçabilité de la terre jusqu’à la table, ce que nous sommes à même de garantir aujourd’hui.

Sur le plan social, il attend le retour à des pratiques qui remettent l’homme au centre et qui favorisent son épanouissement professionnel.

Sur le plan économique, il attend que les entreprises créent de la richesse... collective.
Collective et durable, ce sur quoi nous nous engageons en priorité.

Pour préserver notre position de leader, pour continuer de mériter la confiance de notre clientèle, nous étudions, planifions et mettons en œuvre une démarche de progrès en cohérence avec les attentes du consommateur.

Nous avons compris que l’écoute et la prise en compte des consommateurs et clients orientent la manière d’être et de faire de notre groupe.

Majeur, parce que c’est un impératif de solidarité avec toute la filière.

Dans le secteur du vin comme dans tous les secteurs de l’économie, les entreprises sont intimement liées à leurs partenaires d’affaires. L’existence de ces liens signifie que l’adoption de pratiques de développement durable ne prend tout son sens que dans la mesure où tous les acteurs de la chaîne de valeur poursuivent les mêmes objectifs, reconnaissent les mêmes impératifs.

Nous assumons pleinement notre rôle de leader et de force motrice, au bénéfice de toute la filière.
Par volonté et par nécessité : il en va de l’avenir de notre filière dont nous sommes un acteur important en France.

Fidèle aux valeurs de responsabilité qui guident depuis toujours son développement, le Groupe Castel débute une nouvelle phase de son histoire avec le déploiement d’une stratégie de développement durable résolument offensive.

Le souci de minorer les impacts environnementaux et sociaux négatifs de notre activité ne relève pas d’un effet de mode. Il constitue le prolongement de notre engagement qualité amorcé dans les années 90 et aujourd’hui consolidé par un nouveau Système de Management Environnemental. Il relève surtout d’une logique économique bien comprise : la pérennité du Groupe Castel ne peut s’envisager qu’en étroite interdépendance avec celle de son «éco-système».

Ainsi au sein de nos vignobles et de nos établissements de production sont menées et encouragées des initiatives novatrices, souvent exemplaires. Elles seront progressivement étendues à tout le groupe pour généraliser une prise en compte des enjeux du développement durable.

Pour Castel, le développement durable est à la fois une impérieuse nécessité économique, un facteur déterminant de cohésion sociale et une responsabilité première vis-à-vis de nos territoires d’implantation. Avançons ensemble dans cette nouvelle logique de développement garante de nos succès collectifs et futurs !

signature
Pierre Castel
Président fondateur

Volet environnemental

  • Réduire l'impact environnemental de nos activités
  • Préserver nos ressources
  • Développer une offre plus responsable

Volet économique

  • Pérenniser l'entreprise en intégrant les exigences du développement durable
  • Fidéliser nos partenaires
  • Répondre aux nouvelles attentes des consommateurs
  • Réduire notre empreinte carbone
    voir le bilan carbone
  • Mise en place d’un Système de Management Environnemental
  • Optimiser la valorisation des déchets
  • Protéger la biodiversité
  • Mieux gérer nos effluents
  • Raisonner l’usage des traitements phytosanitaires et des engrais
  • Limiter nos consommations d’eau
  • Diminuer notre dépendance aux énergies fossiles
  • Certifier les domaines et châteaux en agriculture raisonnée
  • Travailler sur la mise en place d’un référentiel ISO 14001
  • Anticiper la réglementation et innover par la Recherche & Développement
  • Agir en entreprise moteur du développement durable pour la filière
  • Assurer la qualité des produits et réduire l’impact environnemental de nos modes de production

Nous adoptons une démarche
de progrès globale et pragmatique.

En faisant migrer nos politiques Qualité vers un système plus vaste de management environnemental.

Nous obtenions notre toute première certification ISO en 1998.
Depuis cette date, nous n’avons cessé de concrétiser notre engagement qualité en obtenant bon nombre de certifications et de référentiels :

1998 ISO 9002
2000 BRC, grade A
2008 ISO 9001
2010 IFS, niveau supérieur
2010 NOP / ECOCERT
à terme ISO 14001

2010 marque un nouveau virage : le concept de développement durable devient un axe majeur de la stratégie de l’entreprise. Un poste de responsable national du développement durable a été créé en 2011. Ce poste a pour mission de mettre en place un Système de Management de l’Environnement, qui complète aujourd’hui le Système de Management par la Qualité initié depuis 1998.

En responsabilisant tous nos collaborateurs, sur tous nos sites Castel.

Pour favoriser l’implantation des meilleures pratiques de développement durable dans l’ensemble de notre réseau, nous encourageons tous nos collaborateurs de tous nos sites à identifier et à mettre en œuvre les améliorations les mieux appropriées à leurs réalités propres.

Les pratiques implantées sur les différents sites sont évaluées et les plus concluantes sont systématiquement généralisées à l’ensemble du groupe.

En posant des actions collectives pionnières avec tous les acteurs de la filière.

Nous participons activement à plusieurs initiatives phares de l’interprofession en matière de système de management environnemental (SME). Acteur engagé, nous impulsons et accompagnons les changements indispensables dans toute la filière.

Ces initiatives prennent des formes plurielles dans nos centres en région, parmi lesquelles :

  • la participation à des études interprofessionnelles de développement durable,
  • la mise en place de partenariats avec nos fournisseurs pour tester de nouvelles bouteilles, de nouvelles étiquettes et de nouvelles colles sans solvants.

Nous nous faisons un devoir de prêter notre concours à nombre d’expériences axées sur le développement durable. Ces « bancs d’essais » sont essentiels à l’identification et l’implantation de meilleures pratiques toujours plus responsables.

cheval vigne